Engrais



Sélection des engrais


Les Engrais

Les engrais sont des substances organiques ou minérales, souvent utilisés en mélange, destinés à apporter aux plantes des compléments d'éléments nutritifs, de façon à améliorer leur croissance et à augmenter le rendement et la qualité des cultures sur la plupart des variétés de plantes. Il existe plusieurs familles d'engrais que nous allons détailler :

Les amendements

Les amendements peuvent être calciques ou organiques, ils servent à corriger l'acidité du sol, à faciliter les transferts ioniques entre la plante et son sol. Ce rééquilibrage acido-basique et l'apport de calcium sous forme calcique sont donc des éléments de nature à rendre votre sol plus fertile en corrigeant l'impact du lessivage.

Les Matières Organiques

L'apport de matières organiques est essentiel à la bonne structure du sol en le rendant moins compact et en stimulant le biotope. Un sol est une matrice vivante chargé en ions, molécules et autres atomes type NPK pour azote, phosphore et potassium qui permettent et favorisent la croissance de la plante.

Les Engrais N,P et K

Les engrais simples, les engrais binaires et les engrais ternaires, sont des types d'engrais dont la formulation est établie à partir de leur concentration en N, P et K. L'urée 46 ou 46.0.0 sera donc un fertilisant basé sur 46% d'azote, 0 de phosphore et 0 de potassium. De la même manière, engrais triple 15 sera un NPK 15,15,15 qui peut être complété par un apport en sulfate (SO3-) , en Magnésium (Mg2+) et en calcium sous forme de (CaCO3)
Ces fertilisants permettent ainsi de ré-enrichir la matrice du sol en éléments assimilables à court ou moyen termes par les plantes en culture, et sont constitués des 6 atomes Azote, phosphore, potassium, magnésium, calcium et soufre considérés comme des macroéléments indispensables à la plante en grandes quantités. Ainsi un apport d'azote sous forme d'urée, d'ammonitrate ou de solution azotée participera par exemple au remplissage des grains pour une culture de céréales à paille, tandis qu'un apport en potassium facilitera la croissance racinaire.

Les Engrais Verts

Enfin, il existe aujourd'hui des engrais verts, qui correspondent à la culture intermédiaire de plantes fourragères et qui ont un impact positif sur les grandes cultures suivantes : type maïs, orge, blé, colza...
Ainsi, nous recommandons la culture de légumineuses comme les trèfles pour ré-enrichir un sol en nitrate, ou la culture de radis chinois (daïkon) ou de moutardes pour restructurer votre sol grâce à des racines pivots qui pénètrent le sol et permettent de drainer l'eau en profondeur.

Les Engrais Foliaires

Les Engrais Foliaires quant à-eux se différencient par leur mode d'administration. Ce sont des engrais liquides ou solubles dans l'eau que l'on pulvérise sur les feuillages. Ainsi, les engrais foliaires sont directement assimilés par les plantes en passant par leurs stomates, qui sont les pores de la peau des feuilles. Ces stomates laissent ainsi l'engrais directement agir dans la plante sans passer par le sol ni une assimilation par la sève via les racines. Ces engrais sont donc un traitement coup de fouet en rattrapage, pour pallier à une carence de la plante détectée tardivement ; ils permettent ainsi d'être précis et de fertiliser la plante entre deux stades de croissance pour les favoriser.

Les Oligo-Eléments

Les oligo-éléments sont généralement constitués en agriculture, des éléments fer, chlore, zinc, cuivre, manganèse, bore, molybdène, cobalt et sodium ; ils sont non moins importants que les macroéléments dans les processus physiologiques des plantes, mais se retrouvent en très faibles quantités. En guise d'exemple, nous citerons le chlore comme indispensable à la croissance des végétaux supérieurs et le molybdène pour la fixation de l'azote chez une partie du règne végétal.

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Les engrais dans l'agriculture.pdf

Haut de page