Produits

Aucun produit recherché.
×AccueilActualitésMétéo AgricoleVotre devisMon compteEngraisAmendementsPhytosSemencesPiecesAtelierElevageE.P.IBioEnergieInfo phytos

Cécidomyie orange

 

La cécidomyie orange ou Sitosiplosis mosellana est un ravageur dont une partie du cycle se fait au sol, en diapause. Une parcelle contaminée une année présente de forts risques pour la suivante, surtout lorsque l’humidité est élevée au mois de mai.

*         Comment je la reconnais ?

Les adultes sont des petits moucherons orange (2 à 3 mm) possédant des pattes fortement allongées. On les détecte les premiers lorsqu’ils viennent pondre dans les cultures, les soirs lourds et orageux.
L’ouverture des glumelles après la floraison permet de révéler la présence de larves orange.

*         Ses conséquences ?

Après développement dans la fleur, les larves consomment le grain qui s’y forme. Des attaques de forte intensité peuvent augmenter les risques de germination sur pied. Chutes de rendement d’environ 7 q/ha (jusqu’à 30 q/ha) + baisse du PMG.

*         Et pour la combattre ?

En prévention

En cas d’infection

-   Préférer une des quelques variétés de blé tendre résistantes.
-   Travailler le sol en profondeur enfouit les cocons et empêche le retour des cécidomyies.
-   Rester attentif aux sols contaminés, même plusieurs années après.

1. votre blé est entre début épiaison et fin floraison,
2. le temps est lourd, orageux mais non venteux,
3. vous pouvez observer des adultes autour d’épis, voire en position de ponte
ALORS vous pouvez traiter le soir avec des pyréthrinoïdes (efficacité moyenne).

Remarque : Suivez le nombre d’insectes grâce à des cuvettes jaunes

cecidomyie orange, meshectarescecidomyie orange, meshectares

Télécharger la version PDF