Produits

Aucun produit recherché.
×AccueilActualitésMétéo AgricoleVotre devisMon compteEngraisAmendementsPhytosSemencesPiecesAtelierElevageE.P.IBioEnergieInfo phytos

Ergot

 

Cette maladie est causée par le champignon Claviceps purpurea qui peut contaminer tout type de graminées. La dissémination de l’inoculum primaire arrive en même temps que les premières floraisons de graminées. L’inoculum secondaire est dispersé par contact direct entre épis, ou par les insectes et les pluies.

*         Comment je la reconnais ?

L’ergot s’observe exclusivement sur les épis, où il forme entre les glumelles une masse d’abord blanche puis noirâtre. Souvent de même forme que le grain, seule sa couleur le différencie.

*         Ses conséquences ?

Les alcaloïdes potentiellement produits sont toxiques pour l’homme et les animaux. En conséquence, la quantité de sclérotes tolérée est réglementée :
-   1 g/kg pour les céréales de consommation animale
-   0,5 g/kg pour les céréales brutes.

*         Et pour la combattre ?

Une humidité minimale au cours du printemps et de l’hiver, nécessaire à son développement, reste la principale cause d’apparition de la maladie.

En prévention

En cas d’infection

-   Préférer une espèce moins sensible (blé, orge ou avoine).
-   Utiliser des semences certifiées, indemnes de sclérotes.
-   Désherber au maximum les graminées adventices qui servent de réservoir et de véhicule de transmission de la maladie, au sein de la parcelle comme aux abords. Faucher avant floraison.
-   Enrichir les rotations avec des cultures non hôte pour casser le cycle du champignon.
-   Travailler le sol pour enfouir les sclérotes à plus de 10 cm.

Rien à faire

ergot, meshectares

ergot, meshectares

 

Télécharger la version PDF