Produits

Aucun produit recherché.
×AccueilActualitésMétéo AgricoleVotre devisMon compteEngraisAmendementsPhytosSemencesPiecesAtelierElevageE.P.IBioEnergieInfo phytos

Limaces

 

Il existe 2 espèces, une grise plus commune (Deroceras reticulatum) et une noire. La seconde représente 3 espèces quasi-indifférenciables à l’œil nu (Arion hortensis, distinctus et owenii). Elles sont principalement actives de nuit.

*         Comment je les reconnais ?

-   Grise : grisâtre à brun jaunâtre, tâches allongées. Jusqu’à 70 mm. Mucus blanc. Déplacement à la surface.
-   Noire : noir grisé, pied jaune (intérieur). Jusqu’à 40 mm. Mucus jaune. Déplacement dans le sol.
Manques à la levée, germes dévorés avant de sortir de terre. Feuilles rongées, jusqu’à être coupées parfois.

Attention !
Les attaques de zabre ou de tipule y ressemblent, mais les feuilles sont bouchonnées ou alors la plante est sectionnée et les feuilles lacérées à tous niveaux.

*         Leurs conséquences ?

Plus elles sont précoces, plus les attaques sont dangereuses.

*         Et pour les combattre ?

2 substances actives : métaldéhyde et phosphate ferrique.

Pratiques agronomiques

Antilimaces

-   Bien implanter les graines.
-   Introduire des cultures non hôtes dans la rotation.
-   Éviter le colza.
-   Limiter la couverture en interculture, ou alors implanter des cultures peu appétentes (moutarde, phacélie).
-   Favoriser des préparations du sol très fines (les mottes offrent un abri).

-   Application 15 jours avant le semis si le risque est fort (> 50 limaces par m²).
-   Application 4-5 jours après le semis, au moins en surface et dans les sillons si les limaces noires sont très présentes.
-   Renouveler plutôt qu’augmenter la dose.
-   Après levée, appliquer uniquement à l’apparition des symptômes.
-   Pas d’application après le stade 3 feuilles.

limace grise, meshectares

limace noire, meshectares

limace, meshectares

Télécharger la version PDF