Méligèthe

 

Meligethes aeneus provoque des dégâts directs par ses piqûres mais aussi indirects par les virus qu’il peut transmettre à la plante. Il est présent à l’automne comme au printemps.

*         Comment je le reconnais ?

-   Adulte, il mesure de 1,5 à 2,5 mm. Son corps est bleu-vert métallique.
-   La larve est allongée, de couleur blanchâtre avec têtes et pattes brunes. Elle mesure 4 mm.

*         Ses conséquences ?

Le colza est sensible durant la période avec boutons et sans fleurs. Lors d’attaques très précoces, le colza peut compenser les dégâts.
Après floraison, les méligèthes deviennent pollinisateurs et non ravageurs.

*         Et pour le combattre ?

Les dégâts sont d'autant plus important que le stade de la culture est avancé. Sensible du stade bouton (D1) à début de la floraison (F1), il est recommandé d'avoir un maximum d'insectes avant l'application d'un insecticide . Attendre au moins une semaine entre deux utilisations. Il faut mouiller à environ 200L/ha  en évitant d'intervenir à l'apparition des premières fleurs, sauf si la pleine floraison ne se produit pas une semaine après

Seuil et délai d’intervention

Spécialité

-   Vigoureux : plus de 6 à 9 méligèthes/plante (boutons séparés)
-   Chétif : 1 méligèthe/plante à boutons accolés et 2-3 à boutons séparés.

-   Étofenprox, tau-fluvanilate, indoxacarbe, pymétrozine et organophosphorés.

meligethe, meshectares

 

Télécharger la version PDF