Mouche jaune

 

Opomyza florum fait 1 génération par an. Elle est présente sur toutes les céréales dans des conditions très diverses.

*         Comment je la reconnais ?

La mouche jaune mesure entre 3 et 3,5 mm. Sa larve est blanchâtre et mesure 7 à 8 mm à terme.
On l’observe au début du printemps, avec des groupes de plantes attaquées. Une seule tige attaquée par plant, facilement arrachée, épi marron, détruit, et dernière feuille jaune. Larve potentiellement présente à la base.

Attention !
Ne pas confondre avec :
-   mouche des semis (attaque entre germination et 3 feuilles)
-   oscinies (attaque entre 1 et 3 feuilles)
-   mouche grise (attaque en fin d’hiver)

*         Ses conséquences ?

Quelques talles sont détruites mais le rendement n’est pas affecté car les cultures compensent facilement. Les semis précoces sont plus concernés car se rapprochent de la date de ponte.

*         Et pour la combattre ?

Aucun traitement autorisé.

mouche jaune, meshectares

Télécharger la version PDF