Puceron cendré

 

Brevicoryne brassicae provoque des dégâts directs par ses piqûres mais aussi indirects par les virus qu’il peut transmettre à la plante. Il est présent à l’automne comme au printemps.

*         Comment je le reconnais ?

Les adultes, de 2-3 mm de long, possèdent un corps verdâtre. Selon s’ils ont ou non des ailes, la couche soyeuse qui les recouvre est blanche ou grise.
La larve est une version réduite de l’adulte aptère et les œufs sont très sombres.

*         Ses conséquences ?

Les cultures sont affaiblies par les piqûres. Si ces dernières ne sont pas contrôlées, les inflorescences peuvent être échaudées voire totalement avortées. Les chutes de rendement vont jusqu’à 18 q/ha.

*         Et pour le combattre ?

Seuil d’intervention

Spécialité

-   2 colonies/m².

-   Pyréthrinoïdes en début de colonisation.
-   Pyrimicarbe et thiaclopride lorsque les colonies sont bien développées.

puceron, meshectares

 

Télécharger la version PDF