Héliothis

 

Helicoverpa armigera, noctuelle de la tomate, est présente dans les zones chaudes (Sud de la France principalement). Elle attaque le maïs et nombre d’autres cultures de plein champ.

*         Comment je la reconnais ?

Papillon gris-verdâtre ou marron-orangé, 3,5 – 4 cm d’envergure.
Chenille jaune-vert ou brunâtre, jusqu’à 3,5 cm.
Attaques du haut de l’épi : soies dévorées, restes d’un passage large et perforation perpendiculaire de l’épi.
Sinon, larves sur les feuilles en partie tombées.

Remarque
Bien distinguer des pyrales qui font des traces plus étroites, des sésamies qui attaquent tout l’épi et des chenilles défoliatrices qui dévorent les feuilles.

*         Ses conséquences ?

Pas de baisse de rendement, mais les dégâts ouvrent la voie à la contamination par la fusariose.

*         Et pour la combattre ?

En prévention

En cas d’infection

Application d’insecticide lors du dépôt des pontes, généralement à la floraison femelle du maïs.

Aucune solution

heliothis, meshectares

heliothis, meshectares

 

Télécharger la version PDF

 


Catégories

Aucune catégorie recherchée

Notre Gamme

Produits

Aucun produit recherché.

Le produit a bien été ajouté au panier
Le produit a bien été ajouté au panier

titre

Quantité : X
Total : X