Taches physiologiques

 

Ces taches apparaissent sur les jeunes feuilles de plantes soumises à des stress climatiques, comme la sécheresse ou de fortes variations de température.

*         Comment je les reconnais ?

Des taches de taille modeste, décolorées voire desséchées, observées généralement au stade 3 feuilles, lorsque la température peut être très variable entre le jour et la nuit. Elles sont réparties uniformément sur la parcelle et n’évoluent pas une fois apparues.

Attention !
Lorsqu’il s’agit d’une contamination par la septoriose ou l’helminthosporiose, les taches contiennent des éléments fongiques et évoluent du bas vers le haut.

*         Leurs conséquences ?

Quasiment aucune.

*         Et pour les combattre ?

Certaines variétés y sont plus sensibles. Elles peuvent être aggravées par l’ajout de régulateur ou fongicide (triazole).