Une autoconsommation d'électricité efficace avec des ombrières photovoltaïques

L'énergie solaire connaît un engouement fulgurant auprès des Français. En effet, de plus en plus de particuliers et d’entreprises optent pour l'installation de panneaux photovoltaïques. Elles offrent l’occasion de produire l’énergie et de générer une rente régulière via la revente des éventuels surplus de consommation. Elles leur permettent ainsi d’économiser de l’argent à long terme. Les installations photovoltaïques représentent donc un investissement très intéressant. De plus, elles permettent à leur propriétaire de s’inscrire dans la transition énergétique. Pour vous qui êtes chef d’entreprise, découvrez le fonctionnement de l’installation des panneaux, et le choix du système adéquat pour votre société.

Le principe de fonctionnement des installations de panneaux photovoltaïques

Contrairement aux installations thermiques qui permettent d’approvisionner en eau chaude sanitaire ou en chauffage un bâtiment, les ombrières solaires produisent de l’électricité. Elles sont composées de trois éléments majeurs, qui sont :

En parallèle : Guide rapide : comment faire installer des panneaux solaires

  • Les panneaux posés en rangées et reliés entre eux ;
  • Un onduleur ;
  • Un compteur qui mesure la quantité du courant injecté dans le réseau.

En général, la centrale s’installe sur le toit pour une meilleure exposition à la lumière solaire. Vous pouvez aussi la poser dans votre parking afin de l’optimiser, sous la condition que ce dernier profite toute la journée d’un éclairage solaire. L’ombrière photovoltaïque sert ainsi d’abri pour vos véhicules tout en générant de l’électricité grâce aux rayons solaires. Quoi qu’il en soit, la production se fait à partir des photons dans le rayonnement solaire. Ces particules vont d’abord frapper les cellules qui constituent le panneau solaire et provoquer l’effet photoélectrique.

Ensuite, ils transmettent leur énergie aux électrons du panneau qui, à leur tour, se déplacent et produisent un courant électrique continu. Puis l’onduleur solaire convertit ce dernier en courant alternatif. Relié lui-même au compteur électrique, il injecte ce dernier dans les bâtiments environnants. Il est à noter qu’une installation photovoltaïque est raccordée au réseau commun de distribution. Ainsi, le propriétaire peut y injecter ou y prélever de l’électricité quand il en a besoin. De ce fait, votre structure pourra bénéficier d’une autoconsommation efficace avec une vente du surplus. Autrement dit, vous consommez en priorité l’électricité que vous produisez sur place. Si vous ne l’utilisez pas vous pouvez la vendre à EDF, dans le cadre d’un contrat d’achat. Ce surplus sera injecté sur le réseau Obligation d’Achat et vous percevrez ainsi des revenus complémentaires. 

En parallèle : Comment optimiser le stockage du bois de chauffage dans un espace intérieur limité ?

Le choix du système photovoltaïque approprié à votre entreprise 

Avant de vous lancer dans une installation de panneaux photovoltaïques, il est important de soumettre votre bâtiment d’entreprise à un bilan solaire. Cela vous permet d’estimer aussi bien ses spécificités que son profil énergétique et la faisabilité de votre projet d’autoconsommation électrique. Grâce à ces précieuses informations, vous pouvez choisir le kit le mieux adapté. Vous pouvez également les obtenir en réalisant une simulation photovoltaïque en ligne. En tout cas, le choix de la centrale photovoltaïque idéale se fait selon les appareils que vous souhaitez alimenter. D’autres éléments sont aussi à considérer :

  • La localisation géographique de votre structure ;
  • La période et la durée d’utilisation de l’installation ;
  • L’exposition que vous réservez aux panneaux
  • Votre budget. 

Cependant, EDF estime entre 20 et 50 % la part d’autoconsommation photovoltaïque pour un bâtiment équipé. Le reste de l’électricité nécessaire est ainsi délivré par le fournisseur. Pour optimiser davantage ce taux, il est préférable d’inclure dans votre kit des batteries solaires performantes. Ces éléments vous permettent de conserver l’excédent de courant produit par votre panneau photovoltaïque. Vous pourrez en profiter lorsque l’installation ne produit pas assez d’énergie.